Mis à jour le 17.11.2017

Stonehenge, suite des recherches géophysiques 2009-2013

Icône actu internationale Dans sa chronique du 16/01/2015, Megalithe.be signalait que le volume 80, de décembre 2014, pp. 1-32, des Proceedings of the Prehistoric Society, proposait un article relatif au monument mégalithique de Stonehenge et à ses environs, rédigé par David Field et de nombreux autres auteurs et collaborateurs sous le titre Analytical Surveys of Stonehenge and its Immediate Environs, 2009–2013. Il s’agissait de la première partie du travail : Part 1 – the Landscape and Earthwork.

Signé par David Field, Hugo Anderson-Whymark, Neil Linford, Martyn Barber, Mark Bowden, Paul Linford, Peter Toppin et divers autres collaborateurs, la deuxième partie de l’article vient d’être publiée dans les Proceedings. Ci-dessous on trouvera le résumé français de cet article de 24 pages. Published online: 23 mars 2015.

Prospection analytique de Stonehenge et de ses environs, 2009–2013: deuxième partie, les pierres, de David Field, Hugo Anderson-Whymark, Neil Linford, Martyn Barber, Mark Bowden, Paul Linford et Peter Topping. Une prospection non-invasive dans le « Triangle » de Stonehenge, à Amesbury, Wiltshire, a mis en lumière un certain nombre de vestiges qui ont une portée significative sur l’interprétation du site. Il se peut que des anomalies géophysiques indiquent la présence de pierres ensevelies, ce qui renforce la possibilité de présence d’anciens arrangements de pierres, tandis que des lasers scanneurs ont révélé des détails sur la manière dont les pierres avaient été taillées, certaines sculptées plus tard avec des symboles de haches et de poignards. La probabilité qu’un trilithe de pierre bleue avec linteau constituait une entrée au nord-est est indiquée. Ces travaux ont ajouté des éléments qui permettent de discuter de la question de savoir si le cerle de grès Sarsen était une structure complète, bien qu’ils ne soient en aucun cas concluants sur ce sujet. Au lieu de cela, nous proposons qu’il avait été construit comme façade, d’autres parties du circuit ayant été ajoutées, ainsi qu’une entrée au sud.